Créer un site internet

ADIEU MAURICE....

Un peu à l'écart sur le terrain de Pons, un grand gaillard de plus de quatre vingt printemps envoyait ses wakefields en vol libre, libre comme il aimait l'être...C'était Maurice Hermante. Je l'avais, en 2008, initié au vol de pente et j'étais ravi du plaisir qu'il y prenait avec son Easy Glider. Ces heures de vol sur les hauteurs de l'aérodrome étaient pour moi l'occasion de l'écouter parler d'un aéromodélisme que les moins de ....ne peuvent pas connaître. Homme de passion, deux fois champion de France en vol circulaire dans les années 50, il avait gardé intact le goût de la construction et j'admirais chez lui, cet hiver encore, un Polikarpov qu'il avait entoilé au pongée de soie... Je suis prêt à parier que la haut, il aura réussi à récupérer un joli coin d'azur avec des anges qui sentent l'huile de ricin et l'enduit cellulosique... Adieu Maurice, tu nous manques déjà.

Jean-Paul FROSSARD

Commentaires

  • cowan gilles
    • 1. cowan gilles Le 23/01/2012
    bonjour, je cherche à joindre Orianne Piponiot qui connaissait semble t-il Maurice Hermante. Merci , si vous en avez la possibilité de la joindre, j'ai un courrier important à lui transmettre. Mon tel 06 64 12 02 75

Ajouter un commentaire

 
×