Créer un site internet

HAUT VOL....

speet.jpg

Haut vol...

 

 Je me suis évadé de la sombre prison du monde

 Et j’ai fait danser le ciel sur mes ailes au sourire d’argent.

 Guidé par le soleil, je me suis élevé jusqu’au tumulte joyeux

 Des nuages déchirés de lumière. Accomplissant mille prouesses

 Fantastiques, j’ai tourné, j’ai plané, j’ai foncé

 Bien haut dans le silence lumineux. Loin devant moi

 J’ai poursuivi les vents hurlants et j’ai mené

 Mon avion véhément parmi les jardins suspendus de l’azur.

 Monte, monte dans l’embrasement bleu mon enthousiasme !

 Simplement, doucement, les altitudes battues par le vent sont dépassées,

 Que ni l’alouette ni l’aigle même n’ont jamais survolées.

 Alors, dans le silence exaltant de mon cœur, je me sui avancé

 Vers les hauts lieux inexplorés de l’espace,

 J’ai tendu la main et j’ai touché la face de Dieu.

 

John Gillespie Magee,Jr

Mort à vingt ans pendant la Bataille d'Angleterre

Commentaires

  • Francois
    • 1. Francois Le 11/12/2012
    Je me suis libéré des emprises de la terre,

    pour danser dans le ciel, sur des ailes argentées d’un grand brillant.

    Je suis monté vers le soleil

    et j'ai rejoint les cascades chaotiques de nuages tranchés de lumière,

    Et là, j’ai vécu des moments dont vous n’avez jamais rêvé,

    Voler, Planer, Balancer si haut dans le silence solaire.

    Suspendu, j’ai pourchassé le vent hurlant,

    et lancé mon vaisseau au travers de fabuleuses cavernes,

    pleines d’un air infini.

    Haut, plus haut, au long d’un délire de bleu brûlant,

    j’ai survolé les sommets balayés de vent,

    dans une sérénité que nul aigle, nulle alouette, n’a jamais vécu.

    Puis, alors que mon esprit silencieux s’élevait,

    au travers du sanctuaire inviolé de l’Espace

    j’ai sorti une main et caressé le visage de Dieu .
  • Jean-Paul FROSSARD
    • 2. Jean-Paul FROSSARD Le 17/12/2012
    "Oh, I have slipped the surly bonds of earth,
    And danced the skies on laughter-silvered wings;
    Sunward I've climbed and joined the tumbling mirth of sun-split clouds -
    and done a hundred things You have not dreamed of -
    wheeled and soared and swung high in the sunlit silence.
    Hovering there I've chased the shouting wind along
    and flung my eager craft through footless halls of air.
    "Up, up the long delirious burning blue
    I've topped the wind-swept heights with easy grace,
    where never lark, or even eagle, flew;
    and, while with silent, lifting mind I've trod
    the high untrespassed sanctity of space,
    put out my hand and touched the face of God."

    Cela nous fait deux très belles traduction de ce poème qui m'a toujours ému et que j'avais retrouvé sur le site de l'AMCG.
    En s'affranchissant du mot à mot, la licence poétique permet de donner un autre éclairage au poème traduit...mais l'original n'est pas mal non plus..;o)

    Jean-Paul

Ajouter un commentaire

 
×