CONTRUCTION DU BLOCH 174

La naissance d’un projet.

D’où vient cette idée saugrenue?

Afin d’honorer la mémoire d’Antoine de Saint-Exupéry et en souvenir de son passage à Jonzac (17) en Juin 1940, une cérémonie commémorative s’est tenue le 17 juin 2014 en présence de personnalités de l’Armée de l’Air et de descendants de Saint-Exupéry. A cette occasion, le site a été baptisé « Vallée du Petit Prince ».

Il se trouve que le terrain d’évolution du club « Aéromodélisme de Haute Saintonge » (AHS) se situe dans cette même vallée. Désireux de s’inscrire en cohérence avec cette démarche, les adhérents du club décident alors de s’engager dans un projet de réalisation d’une semi maquette volante de l’avion piloté par St Ex lors de ce séjour à Jonzac en s’appuyant sur les documents et les photos d’époque.

Le Bloch 174 : Issu du MB 170 dont les essais ne furent pas très concluants, qu’il soit en version reconnaissance ou comme bombardier, le Bloch 174 était un bimoteur triplace au nez vitré, à train rétractable et à double dérive. Son envergure était de près de 18 m pour une longueur de 12 m

Lors de nos recherches via Google, un site attire notre attention (http://lapatrouillesimple.forumgratuit.org/) sur lequel il y a un fil de discussion sur le Bloch 174 (http://lapatrouillesimple.forumgratu…ight=bloch+174) qui montre quelques dessins que Joël Ducasse a réalisé dans le but d’éditer une maquette au 1/48°. On a déjà une base de travail mais il va être difficile d’obtenir d’autres plans plus précis. afin de réaliser notre modèle à l’échelle 1/6° .

Mais quelle déception alors de constater que les plans originaux de cet avion avaient disparu : toutes nos recherches auprès des musées, du service historique de l’Armée de l’Air et même des sites ayant assuré à l’époque sa maintenance sont restées vaines. Si quelqu’un détient d’autres informations (plans, photos, etc…) nous sommes preneur.

L’avion sera réalisé en tant que semi maquette et à l’échelle 1/6° (un peu plus de 300 cm d’envergure). Notre niveau de ‘constructeur’ n’étant pas très pointu, se lancer dans la réalisation d’une maquette nous parait, pour le moment un peu risquée. Mais une petite équipe est bien motivée et on devrait arriver au bout de ce projet.

Pour le moment nous en sommes à définir la technique et les matériaux de construction. Mais le premier point, essentiel, va être de créer des plans qui nous permettront de mieux visualiser l’ampleur de la tache. Idéalement une modélisation 3D serait la bienvenue, mais mon expérience en la matière se limite aux fonctions de base de création de pièces et d’assemblages simples. Par contre j’ai une bonne expérience du dessin vectoriel (CorelDraw) qui permet d’exporter les fichiers de découpe en .dxf ou .dwg que l’on pourra importer dans Ninos.

Actuellement nous construisons une CNC ‘Fraise’ de type Coquery qui permettra une surface utile de découpe de 1.70m x 0.80m. Cette CNC nous permettra de découper nos nervures et couples avec précision et rapidité.

Voilà donc la présentation de notre projet. On s’est donné comme échéance le 17 juin 2016, date du 76°anniversaire de la venue de Saint-Exupéry à Jonzac (17) à bord de son Bloch 174. Cela nous laisse un peu de temps, mais ce sera vite arrivé… on n’a pas de temps à perdre, donc.

C’est parti!

Empennage en V

On s’est dit que l’on allait débuter la construction par un élément pas trop important afin de se « mettre en jambe ».

Ce sera donc l’empennage en V.

Nous sommes partis de ce schéma que nous avons dessiné après pas mal d’heures de conception. Et c’est là que l’on s’aperçoit que la conception c’est un métier et que l’on doit constamment remettre en cause nos certitudes. C’est pas parce que l’on va prévoir des formes dans un logiciel de dessin que celle-ci vont parfaitement s’imbriquer une fois découpées et assemblées.

Pour l’empennage, le schéma directeur sera ce plan :

Mb 174 plan empennage 966x1024

Les nervures ont été découpée à la CNC dans du CTP de bouleau de 15/10°mm et assemblées à l’aide de baguettes (longerons) de 5x5mm, par demi ailes puis reliées ensembles à l’aide d’une clé d’aile. Une fois bien calées, les demi ailes ont été collées. Ce qui donne ceci :

2015 11 06 empennage structure brute

Puis le coffrage en balsa de 15/10°mm a été posé sur l’extrado et l’intrado de l’empennage :

2015 11 20 empennage coffre avec volet

Sur cette photo on voit le volet de profondeur gauche en place et fonctionnel.

A suivre…

Fuselage

Aujourd’hui 11 décembre 2015 nous avons procédé à la découpe des couples principaux du fuselage ainsi que des deux supports qui vont les porter.

Les supports sont en CTP de bouleau de 5mm et les couples en CTP de bouleau de 3mm.

La conception a été prévue afin que les pièces s’ajustent facilement et cela a bien été le cas, après quelques coups de lime et de papier de verre les partie s’imbriquent bien comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Fuselage premier assemblage

Le montage à blanc montre que la réalisation est fidèle à la conception.

Il y a quelques jours nous n’étions pas très contents des découpes faites par notre CNC. Une révision s’imposait et une nouvelle phase d’étalonnage également. Ceci étant fait, les tests sont concluants. La CNC découpe maintenant  fidèlement le modèle que l’on lui demande de découper. Le résultat est bien là…

Actuellement seuls deux supports de couples sont installés. Chaque couple va recevoir le sien, ce qui facilitera l’assemblage afin d’avoir un collage des pièces optimum. Ce chantier servira également à rendre l’ensemble compact pour les autres phases d’assemblage.

A suivre…

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau